Établissements d'Enseignement Supérieur Privés
En école et/ou à distance et/ou en alternance
Actualités
Toutes les actualités de nos écoles Adonis

Notre Blog

Interview d'une ancienne élève en BTS diététique

  • élève BTS diététique ADONIS

Nous adorons avoir des nouvelles de nos anciens élèves, aujourd'hui une élève qui a été diplômée en 2019, nous a fait son retour sur sa vie étudiante et sa vie professionnelle actuelle.

• VOTRE FORMATION

1. Présentez-vous : Behra Lise, 29 ans, BTS Diététique obtenu en 2019, mais sinon avant le BTS j’ai fait une école d’ingénieur en chimie après une classe préparatoire PCSI/PC.

2. Vous avez suivi la formation en école ou à distance ? J’ai suivi la formation en école.

3. Comment avez-vous découvert et choisi cette formation ? Suite à un bilan de compétences (et différents stages dans le domaine médical/paramédical), je me suis rendue aux portes ouvertes.

4. Votre matière préférée et pourquoi ? Biochimie/Physiologie et CDA (parce que j’ai aimé comprendre en détails le fonctionnement de l’organisme et chaque aliment) & Régime (c’est la matière qui nous projette le plus dans la prise en charge diététique je trouve, et qui fait le lien entre les différentes matières)

5. La matière où vous êtes le moins à l’aise (s’il y en a une) et pourquoi ? Je dirais Eco Gestion parce que c’est une matière que j’ai trouvé assez éloignée du futur travail de diététicien(ne).

6. Des conseils à donner à un futur étudiant sur l’organisation du travail personnel ? Je lui conseillerais d’essayer de ne pas prendre de retard dans les apprentissages en commençant à travailler régulièrement dès le début de la formation.

• VOTRE ÉCOLE

7. Comment avez-vous découvert l’école Adonis et pourquoi l’avez-vous choisie ? Je me suis renseignée sur les différentes formations possibles à Montpellier, puis me suis rendue aux portes ouvertes. La présentation qui m’a été faite m’a convaincue donc j’ai choisi cette école.

8. Veuillez citer 1 point essentiel et positif de votre école : les professeurs, la qualité de l’enseignement comptait beaucoup pour moi

• VOS STAGES

9. Où avez-vous effectué vos stages ?
Stages de restauration collective :
- Cuisine centrale (restauration scolaire et portage de repas) à St Grégoire (35)
- Restaurant inter-entreprises à Cesson-Sévigné (35)
Stage à thème optionnel :
- En lien avec la cuisine centrale de St-Grégoire et les aides à domiciles intervenant auprès des personnes âgées bénéficiaires du portage de repas à St-Grégoire (35)
Stage thérapeutique :
- Clinique St Roch à Montpellier (34) – services Endocrinologie et Médecine interne
- CHU Montpellier Gui de Chauliac (34) – services ORL et Neuropédiatrie

10. Comment les avez-vous trouvés ? (de manière concise)
Restauration collective : J’ai trouvé grâce aux relations de mon entourage et par candidature spontanée
Optionnel : suite à mon 1er stage en restauration collective. Lors de ce stage, nous avons pu avec le responsable de la structure élaborer un projet pour le stage à thème optionnel.
Stage thérapeutique : j'ai obtenu par une relation médicale et par un partenariat avec Adonis

11. Quelles étaient vos missions ? (de manière concise)
- Restauration collective : lors du 1er stage, mes missions étaient la création d’un plan alimentaire et l’élaboration d’un fichier pour la conception des menus, la révision du PMS et un projet autour du gaspillage alimentaire auprès des élèves de primaire. Lors de mon 2nd stage en restauration collective, j’ai essentiellement participé aux activités de cuisine et de service.
- Optionnel : j’ai pu réaliser des formations pour les aides à domiciles intervenant sur les temps de repas auprès des personnes âgées (nutrition et hygiène).
- Stage thérapeutique : A la clinique St Roch, j’ai participé à la prise en charge diététique de patients atteints de DT1, DT2 et dénutrition principalement. A Gui de Chauliac, j’ai pu réaliser la prise en charge diététique de patients en cancérologie ORL (nutrition entérale principalement), mettre en place des régimes cétogènes pour des enfants épileptiques, et réaliser des consultations pour des patients atteints de maladies métaboliques (leucinose, phénylcétonurie…).

12. Qu’avez-vous le plus aimé ? J’ai beaucoup aimé mon 2nd stage thérapeutique (intervenir dans les services d’ORL et de neuropédiatrie) parce que j’ai trouvé les prises en charges différentes des prises en charges classiques, que ce soit par le recours à l’alimentation artificielle ou par le recours à des régimes très particuliers dans les cas d’épilepsie ou de maladies métaboliques. J’ai également apprécié pouvoir mener un projet personnel de A à Z lors de mon stage à thème optionnel.

13. Qu’avez-vous le moins aimé ? J’ai moins aimé mon 2nd stage de restauration collective car je n’ai pas pu y réaliser de mission en lien avec la diététique.

14. Ces stages vous ont-ils conforté dans votre projet professionnel ? Oui, complètement. Les stages permettent de découvrir les différents domaines d’exercice, et pour ma part je les ai tous appréciés.

15. Des conseils à donner à un futur étudiant sur la recherche de stage ? Pour trouver une structure : ne pas hésiter à en parler autour de soi… Et pour rendre la période de stage intéressante et formatrice : essayer de discuter des missions et des projets possibles en amont (surtout pour la restauration collective et le stage à thème optionnel). [Ne pas hésiter à prendre des initiatives et soumettre des idées lors du stage également.]

VOTRE FUTUR

16. Durant vos études, vous vous projetiez en libéral ou en hôpital ? Pourquoi ? Je me projetais dans l’un et l’autre. J’aime la prise en charge sur un plus long terme en libéral, mais j’aime aussi le côté « technique » de l’hôpital.

17. Quel est votre emploi actuel et vos missions ? Actuellement, je travaille chez Naturhouse. Ce n’est pas une structure dans laquelle je m’épanouie en tant que diététicienne, mais c’est pour moi un emploi temporaire en attendant de démarrer d’autres projets. J’ai pour missions de réaliser des consultations diététiques majoritairement auprès de personnes souhaitant perdre du poids, mais aussi prendre du poids ou simplement rééquilibrer leur alimentation.

18. Comment vous projetez-vous dans 5 ans ? J’aimerais m’installer en libéral et/ou travailler dans une société prestataire en nutrition artificielle…

19. Que diriez-vous à des futurs étudiants de diététique qui souhaiteraient se lancer dans cette voie ? Je trouve que c’est une profession où les domaines d’exercice sont vastes et où l’on peut, je pense, trouver un domaine d’exercice à son goût, les stages permettant d’explorer ces différentes facettes du métier.

Merci à Lise pour son temps et son retour.

Si vous souhaitez partager votre expérience, écrivez-nous.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux Facebook,Instagram,Twitter afin de retrouver toutes nos astuces pour votre BTS.

Fanny Archambault
Professeur activités technologiques d'alimentation ADONIS
Diététicienne Nutritionniste

Restons en contact !

Facebook

Connexion

Merci de vous connecter en utilisant vos identifiants reçues par e-mail lors de votre inscription.

×

Télécharger la documentation

Dès validation et remise à l'expédition de la documentation par nos services, vous recevrez un couriel de confirmation..

Type d'envoi :
Envoyer
×
Être rappelé
Questions
Pré inscriptions